stage de formation canyoning à Breil sur Roya

stage de formation canyoning à Breil sur Roya

Stage de perfectionnement canyoning printemps 2017 :

JOUR 1

Je retrouve les 3 participants (Christian, Romain et David) au camping Azur et merveille (notre camp de base, pour le stage canyoning) à Breil sur Roya (dans la vallée de la Roya) le lundi 29 mai 2017 à 9h du matin.

Nous faisons connaissance autour d'un bon café et parlons de nos expériences en canyon. Pour ma part je connais uniquement Romain avec qui j'ai fait de nombreux canyons.

Christian vient d'Oslo. Il a déjà une bonne expérience en canyon et souhaite apprendre différentes techniques de corde afin de devenir autonome en canyon.

David a fait la route de Paris. Grimpeur et canyoneur, c'est son amie qui lui offre ce stage. Un bien joli cadeau d’anniversaire. Il souhaite aussi apprendre différentes manipulations de corde.

Quant à Romain, lui profite de ce stage pour décompresser de son travail (bien joué).

 

Pour cette première journée, je propose de partir sur le canyon de Céva de difficulté V4 A5 III

Je laisse le topo de canyon à Romain (copilote de la journée) pour qu'il nous guide au parking de départ.

Arrivé au parking, nous étudions tous ensemble le topo. Accès aller et retour ainsi que la synopsis (coupe du plan latéral) du canyon de la Céva. Cela permet d'apprécier les différentes cassures verticales du canyon et de prendre le matériel adapté pour le bon franchissement en toute sécurité. La plus grande verticale et de 45 mètres.

Il nous faut donc un minimum de corde de 45 mètres *2 plus une corde de sécurité de 45 mètres.

 

Romain nous emmène maintenant au départ du canyon. Le topo indique une marche d'approche de 1 heure avec un dénivelé positif de 230 mètres.

Les accès aux canyons peu fréquenté (comme celui de la Céva) sont souvent difficiles à trouver. Chose que je voulais mettre en évidence durant le stage et qui a bien été compris lors de cette première approche.

Le topo explique un chemin à suivre au milieu de fourrés le long d'une canalisation.

La canalisation est aujourd'hui inexistante. Nous avons cherché le bon chemin pendant 20' .

 

Arrivés au départ du canyon, nous enfilons notre équipement néoprène ainsi que nos équipements de protection individuelle (baudrier équipé, casque). Avant de partir pour de nouvelles aventures, j'explique l’intérêt d'une bonne organisation d'un sac canyon. Bidon étanche au fond du sac, qui permet d'emmener , trousse de premier secours, point chaud, couverture de survie et téléphone, puis la corde bien enkitée au dessus (j'explique différentes méthodes pour enkiter la corde).

 

Petit briefing de sécurité avant de partir dans le canyon:

- Organisation et progression du groupe dans le canyon (nous allons évoluer sur du schiste rouge),

- Identifier les relais en place,

- Equiper les relais en toute sécurité dans les règles de l'art,

- Passage de corde dans les points d'ancrages avec un nœud de double huit en butée protégé par un mousqueton.

 

je propose qu'ils équipent les relais à tour de rôle. Le torrent de la Céva est un canyon qui se compose de nombreuse parties verticales (9) ou l'utilisation de la corde est obligatoire.

 

Très rapidement, nous nous rendons compte que ce canyon est très mal équipé et par endroit il est nécessaire d'utiliser des points d'ancrages naturels (arbres) pour concevoir un relais (apprentissage du nœud Dufour).

 

Tous ont équipés des relais à plusieurs reprises. Nous avons franchit le canyon en 5h.

 

De retour au camping, après une bonne douche, je propose des ateliers de manipulation de corde (demi cabestant, clé de mule, nœud d’arrêt).

Demain, nous partons pour le canyon du Morghé (V4a2IV).

 

JOUR 2

Départ 9h.

David a le rôle de copilote et m'indique l’itinéraire pour rejoindre le départ du canyon.

Le canyon du Morghé est un canyon vertical qui est en eau au printemps. Équipé et entretenu par le conseil général, il possède un équipement 4*.

 

briefing de départ :

progression dans le canyon,

pose de rappels débrayable.

 

 

La mise en place de rappel débrayable est bien différents dans un univers calcaire très aérien que les pieds au sols au camping.

Je corrige les erreurs et prenons le temps de revoir l’intérêt du 8 en butéE et du demi cabestant, clé de mule.

Le canyon du Morghé se termine dans le 1er tiers du canyon de la Maglia.

Nous arrêtons le travail technique et profitons des nombreux sauts du canyon de la Maglia.

 

De retour au camping, petite douche avant de commencer les ateliers (coupé de corde, mains courante, remontés sur corde). Le groupe tourne sur chaque atelier et assimile les manipulations de cordes.

 

JOUR 3

Le lendemain, nous partons sur le canyon de la Carleva V3A3IV.

Christian, passe en tête pour la marche d'approche et nous conduit au départ du canyon. 2 h de marche, 600 mètres de dénivelé en plein soleil.

Le canyon de la Carleva est reconnu pour ses longs toboggans. Aujourd'hui, nous allons profiter des relais pour mettre en situation les différentes manipulations de corde appris la veille mais aussi profiter de l'aspect ludique du canyon.

 

Manipulations effectuées :

  • Remonter sur corde,

  • rajout de corde,

  • coupé de corde,

  • rappel débrayable

  • plongé pour récupérer du matériel

 

Nous avons pris le temps pour toutes les manipulation de corde et avons eu une progression dans le canyon plus que raisonnable.

Une bien bonne journée de canyon, riche en manipulation de corde. Nous rentrons bien fatigués de la journée.

 

Autours d'une bière au camping, nous consultons la météo des journées à venir. La prévision de grosses précipitations ne nous permet pas de continuer le stage canyoning en toute sécurité.

Nous décidons d'annuler les prochaines journées.

 

Seulement trois jours de canyons mais un stage bien complet. J'espère avoir été à la hauteur de leurs exigences.

Article publié par le

Stage canyoning printemps 2017-0Stage canyoning printemps 2017-1Stage canyoning printemps 2017-2Stage canyoning printemps 2017-3Stage canyoning printemps 2017-4Stage canyoning printemps 2017-5Stage canyoning printemps 2017-6Stage canyoning printemps 2017-7Stage canyoning printemps 2017-8Stage canyoning printemps 2017-9Stage canyoning printemps 2017-10Stage canyoning printemps 2017-11Stage canyoning printemps 2017-12Stage canyoning printemps 2017-13Stage canyoning printemps 2017-14Stage canyoning printemps 2017-15Stage canyoning printemps 2017-16Stage canyoning printemps 2017-17Stage canyoning printemps 2017-18Stage canyoning printemps 2017-19Stage canyoning printemps 2017-20Stage canyoning printemps 2017-21Stage canyoning printemps 2017-22Stage canyoning printemps 2017-23Stage canyoning printemps 2017-24Stage canyoning printemps 2017-25Stage canyoning printemps 2017-26Stage canyoning printemps 2017-27Stage canyoning printemps 2017-28Stage canyoning printemps 2017-29Stage canyoning printemps 2017-30Stage canyoning printemps 2017-31Stage canyoning printemps 2017-32Stage canyoning printemps 2017-33Stage canyoning printemps 2017-34Stage canyoning printemps 2017-35Stage canyoning printemps 2017-36

  • Accueil
  • Canyoning
  • Escalade
  • Via Ferrata
  • Réservation
  • L'équipe
  • Tarifs
  • Blog
  • Contact
X