Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Questions fréquentes
  3. Informations sur le canyoning

Informations sur le canyoning dans le Verdon et les Alpes-Maritimes

Afin de vous aider à préparer votre sortie canyoning dans le Verdon, voici quelques réponses aux questions qui nous sont régulièrement posées.

Si vous avez d'autres interrogations, n'hésitez surtout pas à nous contacter !

À partir de quelle période peut-on pratiquer le canyoning dans le Verdon et les Alpes-Maritimes ?

La période de pratique du canyoning autour de Castellane s’étale du mois d’avril au mois de septembre. Au début du printemps, nous proposons des canyons verticaux; comme le canyon du Riou situé sur la commune de Moustiers-Saint-Marie (Alpes-De-Haute-Provence) avec ces descentes en rappel de 50 mètres. Le printemps c’est aussi l'occasion de découvrir le canyon de Main-Morte proche du village de la Palud-sur-Verdon, et de s’enfoncer dans le grand Canyon du Verdon.

À partir de fin mai jusque fin septembre, s’étale la période des canyons aquatiques. Que ce soit dans les canyons demi-journées, comme le canyon du Gours du Ray, ou dans les canyons journées tels que la clue du Riolan, nous passerons la plus grande partie de l’activité dans l’eau.

Descentes en rappels dans les cascades, toboggans naturels et sauts dans des vasques turquoise seront au programme. Avec une période de pratique de presque 6 mois, les Alpes-de-Haute-Provence sont un haut lieu du canyoning en France.

Quel est l’âge minimum pour pratiquer du canyoning autour de Castellane ?

Nous proposons du canyoning à partir de 10 ans. Notre canyon découverte accessible aux enfants est le canyon du Haut-Jabron, situé à 15 minutes de Castellane, il se compose de toboggans, de sauts et d’une descente en rappel de 12 mètres (optionnelle).

Il faut donc avoir un esprit aventureux, être capable de sauter dans l’eau sans trop réfléchir et surtout ne pas être frileux. Toutes ces conditions sont importantes pour que votre enfant puisse apprécier l’activité en toute sécurité.

Quelle est la condition physique nécessaire pour la pratique du canyoning ?

Le canyoning est une activité qui sollicite fortement les articulations (chevilles, genoux, épaules). Pour pratiquer en toute sécurité, il faut être en bonne condition physique. En effet à l’inverse des activités de floating, le canyoning va vous demander d’être stable sur vos appuis, d’être tonique lors des arrivées dans l’eau (sauts, toboggans).

Si vous souhaitez vous diriger vers des canyons journées, il vous faudra être capable de supporter un effort de longue durée (entre 4 et 5 heures).

Mais rassurez-vous le canyoning et une activité ludique et enrichissante pour peu que l’on soit un minimum sportif !

Quelles sont les chaussures nécessaires à la pratique du canyoning ?

Marcher sur des cailloux instables, poser les pieds à plat contre la paroi rocheuse, se positionner avant d’effectuer un saut dans l’eau, glisser le long des toboggans naturels voilà dans les grandes lignes ce que l’on va demander à vos chaussures. On comprend donc vite que pour pratiquer l’activité en toute sécurité, il vous faudra au moins des chaussures de sport et au mieux des chaussures de randonnées, qui ont le gros avantage de protéger les chevilles.

Rassurez vous le canyoning ne va pas abîmer vos chaussures de sport, mais plutôt leur donner un bon coup de nettoyage. Il est donc important de ne pas prendre vos plus vieilles baskets, en effet après une dizaine d’années la colle qui relie la semelle à la chaussure est dégradée et vous risquez de terminer le canyon en chaussettes.

Proposez-vous des bons cadeaux canyoning ?

Que ce soit pour un anniversaire, pour la nouvelle année ou simplement pour faire découvrir l’activité, nous proposons des bons cadeaux nominatifs. Nos cadeaux sont valables sur toutes nos activités, et leurs dates d’utilisation s’étendent sur toute la saison de l’année en cours. Pour plus de renseignements sur les bons cadeaux, n’hésitez pas à nous contacter directement. Afin de trouver ensemble le bon cadeau qui correspondra à vos attentes.

Quels sont les canyons qui se trouvent dans les Gorges du Verdon ?

Paysages magiques et sauvages, les Gorges du Verdon se transforment au printemps en destination pour le canyoning. Le faible enneigement des plateaux surplombant le Grand Canyon, rends la pratique du canyoning dans les Gorges éphémère. Cette période est très variable, s'étalant d’avril à début juin, ces canyons ne sont donc que rarement en eau. Ils font pourtant partie des plus beaux canyons des Alpes-de-Haute-Provence.

Les cascades du Riou de Moustiers avec ses longs rappels vertigineux de 50 mètres en sont un parfait exemple. Tout comme le canyon du Val d’Angouire, au cadre sauvage et aux obstacles variés. Le parcours aventure de Main Morte situé sur la commune de la Palud-sur-Verdon, vous emmènera au coeur des Gorges du Verdon. Au programme descentes rappels, tyroliennes, et remontée en via-cordatta au-dessus du Verdon vous apporteront leurs lots de sensations.

Quel est le meilleur pique-nique à prendre pour votre sortie canyoning ?

Que vous partiez en demi-journée ou à la journée, le canyoning vous fera dépenser beaucoup de calories. Votre corps va constamment lutter contre la fraîcheur de l’eau et donc utiliser beaucoup d’énergie. Le pique-nique idéal pour une sortie canyon journée comme la clue du Riolan, se compose de barres de céréales qui permettront de vous apporter de renouveler rapidement vos réserves énergétiques. D’un sandwich (de préférence pas trop gras), pour la pause repas, qui rechargera vos batteries et votre moral, afin d’attaquer la deuxième partie du canyon. Il est indispensable d’avoir une bouteille d’eau, et si possible d’enlever l’étiquette entourant la bouteille avant l’activité (les poissons et invertébrés vous remercient d’avance).

Faut-il mieux prendre des lunettes ou des lentilles en canyon ?

Il est important de comprendre que vous allez devoir mettre la tête sous l’eau à plusieurs reprises durant la descente de canyoning. Le choix entre les lentilles et les lunettes n’appartient qu’à vous, mais vous devez impérativement être en mesure de voir les obstacles que vous allez devoir franchir.

Si vous maîtrisez bien la technique consistant fermer les yeux lorsque votre tête passe sous l’eau, vous pourrez garder vos lentilles, mais si possible pensez à prendre une paire de lunettes en cas de problème. Pour les porteurs de lunette, pensez à vous équiper d’un cordon bien serré derrière la nuque, ce qui évitera à vos lunettes de tomber.

Dans le cas d’un canyon demi-journée, si enlever vos lunettes ne vous donne pas de migraine et que votre vue de loin n’est pas trop dégradée, nous vous conseillons d’effectuer l’activité sans. Ou si vous le souhaitez, confiez vos lunettes à votre moniteur pendant la descente, vous pourrez ainsi les conserver pendant la marche d’approche.

  • Accueil
  • Canyoning
  • Escalade
  • Via Ferrata
  • Réservation
  • L'équipe
  • Tarifs
  • Questions fréquentes
  • Blog
  • Contact
X